Make your own free website on Tripod.com
Les Brahea.



   Brahea est un genre  qui comprend neuf espèces de palmiers tous originaires des pays d'Amérique centrale où ils poussent en zone désertique ou aride mais ou ils disposent quand même de suffisamment d'humidité. Ils sont pourvus de feuilles palmées, pour la plupart ils forment un stipe élancé.
Une seule espèce sera décrite ici.



Brahea armata (palmier zinc)

Description générale:

   Brahea armata est un beau palmier mexicain aux palmes cireuses bleutées qui lui permettent de résister aux ensoleillements intenses du désert.
Il doit son nom de palmier zinc à ses palmes raides et grisâtre qui font un  bruit assez spécial s'entre-choquant avec le vent.
Il supporte mal l'humidité hivernale aussi bien aux racines qu'au cœur qui pourrit facilement.
Les pluies constantes finissent par délaver cette pruine qui lui donne sa couleur si particulière.

Fleurs et fruits:

   Après plusieurs dizaines d'années de terribles hampes florales pendantes contenant plusieurs milliers de fleurs blanches suivies de fruits bruns et sucrés comestibles renfermant une graine sphérique brune.
Les graines germent à une température de 35°C après quelques mois.

Morphologie:

    Son stipe est lisse , il peut atteindre une dizaine de mètres de hauteur très lentement.
Ce palmier peut produire de cinq à  vingt-cinq grandes feuilles palmées bleutées aux longs pétioles couvert d'épines insignifiantes selon son age et ses conditions de culture.
Le feuillage séché persiste longtemps sur la plante formant un jupon.

Culture:

   Brahea armata déteste l'humidité hivernale et doit être absolument planté dans un sol très drainant et buté si le climat le nécessite, il faut lui épargner les pluies hivernales par un petit toit pour protéger son cœur et empêcher la décoloration du feuillage.
Il se plait très bien en sol pauvre mais un engraissement à la bonne saison lui fera du bien pour compenser sa lenteur de croissance lamentable si l'été n'est pas suffisamment long et chaud.
Il peut supporter jusqu'à -12°C voir plus si il est au sec.

   Protéger les racines par un paillage au pied durant l'hiver. Si les températures menacent de descendre sous -10°C , en dehors de toute période de gel  regrouper le feuillage vers le haut et l'attacher sans forcer pour ne pas rompre les pétioles et entourer d'un voile d'hivernage.
Un toit est nécessaire en Belgique pour le protéger des précipitations hivernales. (voir la section hivernage et soins)

Danger:

Palmier inoffensif.

Commentaire:
 
   Outre les précautions qu'il faut prendre pour mener à bien la culture de ce palmier, il est très décoratif et plutôt surprenant, c'est un atout supplémentaire à mettre en évidence sur un fond de verdure.

zone 8-11

Brahea adulte
Brahea armata adulte

Expérience de culture:


   J'ai planté au jardin un Brahea armata ce printemps 2009, j'ai creusé un trou circulaire de 1m de profondeur, j'ai mélangé la terre et l'argile avec du sable de rivière et de la roche volcanique, j'ai ensuite fais une bute sur laquelle je l'ai planté.
Nous sommes le 13 janvier 2010 et pour l'instant il parait en bon état excepté quelques bouts de palmes touchant le voile d'hivernage qui sont endommagées.
Il à été protégé par un voile d'hivernage, une guirlande duralight, un paillage au pied et une hutte comme dans la rubrique "hivernage et soins".

à suivre...