Make your own free website on Tripod.com
Macrozamia.

Retour


   La genre Macrozamia comprend vingt-quatre espèces qui se répandent dans les forêts d'eucalyptus d'Australie. Certains sont acaules d'autres forment un tronc massif. Leur feuillage est très attractif et encore plus ressemblant à ceux des palmiers que le genre Cycas.


Macrozamia communis.

Description générale:

   Il s'agit d'une espèce endémique de la Nouvelle-Galles du sud, ou il pousse en terrain sec et drainant. Les précipitations y sont peu fréquentes.
Une plante d'intérieur à ne pas manquer, elle n'est pas rustique sous la zone 9 mais on ne s'en privera pas.

Morphologie:

   Macrozamia communis est une cycadale souvent acaule mais qui peut parfois être surmontée d'un caudex de 2m de hauteur.
Il peut  être paré d'un feuillage très fourni d'une centaine de frondes dressées et magnifiques peut être la plus belles de toutes les cycadales
Les frondes se recourbent légèrement vers le bas et peuvent atteindre près de 1m80 de longueur, étant composées d'un grand nombre de folioles longues et vertes foncées luisantes  disposée horizontalement par rapport au rachis.

Culture:

   On pourra lui préparer un grand pot avec un substrat très drainant, c'est une plante qui se développe plus en hauteur qu'en largeur pendant plusieurs années. Macrozamia communis adore la lumière intense d'une fenêtre plein sud et les arrosages assez espacés, les engraissement sont aussi les bienvenus.
Il supportera bien les rempotages, la transplantation n'est pas problématique.
L'air sec sans excès n'est pas un problème.

Germination:
 
La germination se fait au chaud à 30°C et peut nécessiter jusqu'à 18 mois

Danger:

Cette plante est toxique par ingestion.

Commentaire:

   C'est une plante lente, mais intéressante par sa facilité de culture, son encombrement est assez limité pendant un bon nombre d'années.
Macrozamia communis est une des cycadales les plus  esthétiques.

zone USDA 9-11
Macrozamia communis