Make your own free website on Tripod.com
Phoenix

Retour

   Le genre Phoenix comprend dix-sept espèces de  palmiers à feuilles pennées dont le célèbre dattier qui fournis les dattes vendues en supermarché Phoenix dactylifera.
Ses espèces toutes dioïques se répandent sur la quasi totalité de l'Afrique et tout le sud de l'Asie.


Phoenix canariensis (dattier des Canaries)

Description générale:

   Phoenix canariensis est maintenant bien connu pour son utilisation en terrasse il est devenu très facile à trouver dans les grandes surfaces, sa croissance est rapide ce qui en fait un palmier bon marché.
Il est endémique des iles Canaries, ou il pousse souvent sur des montagnes au climat méditerranéen.

   Il s'agit d'un palmier d'intérieur ou de terrasse durant la bonne saison en Belgique, car il ne pourra réellement à l'état jeune supporter que -7°C et dans un age avancé, jusqu'à -10°C en pleine terre.
Malheureusement bien moins en bac.
Par son aspect très spécial il à été planté dans tous les endroits ou le climat est doux autour du monde, on dirait un énorme plumeaux de ménagère.

Fleurs et fruits:

   Les  hampes florales apparaissent à la base du feuillage, ce palmier est dioïque.
Ses fruits oranges ne sont pas comestibles ils contiennent une graine ressemblant à une grosse graine de café qui germe parfois après 2 semaines à 30°C , elles peuvent se conserver plusieurs années au sec et à température ambiante.

Morphologie:

   Il produit un stipe pouvant atteindre vingt mètres de haut pour soixante centimètres de diamètre.
Il pousse très rapidement, il se plait mieux avec une luminosité élevée mais n'est pas très exigent sur la température.
Le feuillage est particulièrement dense et peut être le plus fournis de tout les palmiers à l'age adulte, c'est un palmier penné à la belle esthétique, le tronc garde indéfiniment les palmes vertes glauques qui doivent être taillées une fois desséchées.
Les feuilles sont très longues et vertes luisantes foncées ,composées de très nombreux folioles très raides et piquants repliés en V ouverts par le dessus, les pétioles sont épineux.

Culture:

   Ce palmier ne pourra pas supporter les hivers  belges il est réservé à la zone 9 et il faudra donc le cultiver en bac d'une belle taille directement, les rempotages sont problématiques.
Il faut prévoir un mélange très drainant et ne pas arroser trop régulièrement une fois par mois suffit.
Il est préférable de le laisser dans des grand espaces hors du passage car il s'élargit et devient très piquant, il aimera hiverner en véranda par son grand besoin de lumière.
Les températures hivernales de 0°C en bac ne lui font pas peur, en pleine terre il peut résister à -7°C.
Durant toute la période hors gel Phoenix canariensis se plaira particulièrement à l'extérieur en plein soleil après une acclimatation à l'ombre.

Danger:

Le feuillage est très coriace et piquant, les pétioles sont bordés d'épines acérées, il faut l'écarter des lieux de passages.

Commentaire:

Phoenix canariensis pourra être gardé longtemps dans des proportions raisonnables en intérieur, mais il finira un jour par devenir trop encombrant.

zone 9-11
Phoenix_canariensis

Haut de page


Phoenix dactylifera. (dattier)

Description générale:

   Phoenix dactylifera est plus connus sous le nom de dattier, il est le palmier emblématique du désert et principalement de tout le nord de l'Afrique.
C'est de ce palmier que proviennent les dattes, il y à beaucoup de variétés différentes mais il s'agit toujours de la même espèce.

   Il s'agit d'un palmier d'intérieur ou de terrasse durant la bonne saison en Belgique, car il ne pourra réellement à l'état jeune supporter que -7°C et dans un age avancé, jusqu'à -12°C.

Fleurs et fruits:

   Les courtes hampes florales apparaissent à la base du feuillage, ce palmier est dioïque.
On ne présente plus ses fruits que l'on trouve dans tous les supermarchés, sucrés et contenant une graine allongée profondément sillonnée sur toute la longueur sui peuvent se conserver plusieurs années au sec et à température ambiante .

Morphologie:

   Il produit un stipe pouvant atteindre trente mètres de haut pour quarante centimètres de diamètre.
Il pousse très lentement, il se plait mieux avec une température et une luminosité élevée.
Le feuillage n'est pas très dense, c'est un palmier penné à la belle esthétique, le tronc garde indéfiniment les palmes vertes glauques qui doivent être taillées une fois desséchées.
Les feuilles sont très longues et composées de très nombreux folioles très raides et piquants repliés en V ouverts par le dessus, les pétioles sont épineux.

Culture:

   Ce palmier ne pourra pas supporter les hivers  Belges il est réservé à la zone 9 et il faudra donc le cultiver en bac d'une belle taille directement, les rempotages sont problématiques.
Il faut prévoir un mélange très drainant et ne pas arroser trop régulièrement un bon arrosage par mois suffit.
Il est préférable de le laisser dans des grands espaces hors du passage car il s'élargit et devient très piquant, il aimera hiverner en véranda par son grand besoin de lumière.
Les températures hivernales de 0°C en bac ne lui font pas peur, en pleine terre il peut résister à -7°C.
Lors du rempotage il faut prendre garde à ne pas endommager les racines, il déteste ça et peut ralentir parfois durant plusieurs années.
Durant toute la période hors gel Phoenix dactylifera se plaira particulièrement à l'extérieur en plein soleil.

Danger:

Le feuillage très coriace et piquant, les pétioles sont bordés d'épines acérées, il faut l'écarter des lieux de passages.

Commentaire:

Phoenix dactylifera pourra être gardé longtemps dans des proportions raisonnables en intérieur, mais il finira un jour par devenir trop encombrant.

zone 9-12
Phoenix dactylifera

Haut de page


Phoenix theophrastii.(dattier de crête)

Description générale:

   Phoenix theophrastii est est palmier originaire de Crête, il se raréfie dans son milieu d'origine, il est aussi appelé dattier de crête parce qu'il ressemble très fort à Phoenix dactylifera le véritable dattier et que comme lui il produit des dattes comestible mais bien sure différentes.
Phoenix theophrastii et Chamaerops humilis sont les deux seuls palmiers originaires d'Europe et y poussant naturellement, tous les autres ont été introduits. Il se montre rustique jusqu'à -12C dans un sol bien drainant et protégé des intempéries hivernales.

Fleurs et fruits:

   Les floraisons dioïques sont petites et apparaissent chaque années à la base du feuillage, produisant ainsi des fruits comestibles, une sorte de datte mais au gout moins intéressant que la véritable datte.
Les fruits contiennent une graine ressemblant fort à un gros grain de café qui germe facilement à 30°C parfois après deux semaines, elles peuvent se conserver plusieurs années au sec et à température ambiante.


Morphologie:

   Il produit un stipe pouvant atteindre vingt mètres de haut pour quarante centimètres de diamètre.
Les palmes sont assez fournies, c'est un palmier penné à la belle esthétique, le tronc garde indéfiniment les palmes vertes glauques qui doivent être taillées une fois desséchées.
Les feuilles sont très longues et composées de très nombreux folioles très raides et piquants repliés en V ouverts par le dessus, les pétioles sont épineux.

Culture:

   Il faut prévoir un bon drainage, il ne supporte pas d'avoir les racines dans l'eau en hiver, mais appréciera quelques arrosages et engraissements durant les étés chauds.
Il se développe assez lentement et mettra beaucoup d'années avant de former son stipe.
Une protection contre les pluies est nécessaire pour l'hiver sans quoi son cœur moisira vite et il ne survivra pas bien longtemps.
Il est le seul Phoenix qui peut être sérieusement envisagé en zone 8 jusqu'à -12°C

Danger:

Le feuillage très coriace et piquant, les pétioles sont bordés d'épines acérées.

Commentaire:

   Il est plus résistant que Phoenix canariensis par rapport au froid mais n'en est pas pour autant un palmier simple à l'extérieur.

zone 8-11
Phoenix theophrastii

Haut de page


Phoenix roebelinii.(dattier du Laos)

Description générale:

   Phoenix roebelinii est un superbe palmier d'intérieur ou de terrasse à la belle saison, l'un des plus beau puisqu'avec l'age il forme un tronc fin et lisse qui dépasse rarement 120cm en  container.
C'est un palmier dioïque à feuilles pennées d'une grande élégance qui est originaire du Laos ou il peut en pleine nature atteindre une taille de 3m sous atmosphère tropicale humide ou il ne connait pas le gel.

Fleurs et fruits:

   La floraison est dioïque et courte au fleurs blanches apparaissant à la base du feuillage, les fruits sont de petites drupes non comestibles qui contiennent une graine en forme de gros grain de café caractéristique du genre, elles germent facilement après parfois quelques semaines mais peuvent prendre jusqu'à trois mois.

Morphologie :

   Ce palmier peut atteindre une taille en pleine nature de trois mètres de hauteur mais rarement plus de 120cm en bac, il produit lentement un tronc fin et lisse magnifique en intérieur donnant une ambiance exotique.
Il est parfois cespiteux et peut rejeter à sa base.
Le feuillage souple et fragile est penné et les folioles sont d'un vert tendre  replié en V  comme beaucoup de Phoenix.


Culture:

   Il n'est pas des plus simples, son besoin en lumière est grand et il aime les arrosages et engraissements, mais supportera bien de courtes sécheresses.
Si l'humidité de l'air n'est pas suffisante ou si il souffre de quelques carences le bout des folioles se desséché rapidement.
Il faut lui prévoir une température élevée toute l'année pour lui assurer une croissance soutenue.
Il se plaira bien à l'extérieur en plein soleil après acclimatation pendant toute la période hors gel.
Il supportera des températures négatives de -4°C très brièvement.
Son substrat  devra retenir l'humidité, on choisira donc du terreau ou de la tourbe non drainante.

Commentaire:

   On trouve ce palmier un peu partout maintenant surtout chez les fleuristes qui ne savent bien souvent pas conseiller les acheteurs sur les soins à leur apporter, méfiance donc!

zone 10-11
Phoenix roebelinii


Haut de page